First Affair

First Affair

by Guide Coquin on mars 11, 2012

Avis sur First Affair

À notre avis, bien que FirstAffair soit un site de rencontre coquin & adultère efficace, il N’EST PAS le MEILLEUR. Nous avons nettement mieux aimé Eden Flirt et X Flirt. Car ces sites web sont beaucoup plus fort en France, il y a moins d’hommes donc, il est beaucoup plus facile de trouver nos PLANS CULS. Tandis que sur FirstAffair.fr, nous devons faire 4 fois plus d’effort pour le même résultat. Donc écrire 4 fois plus de messages pour trouver une rencontres coquines.

 

Description de First Affair

Lancé en 2004 à Berlin en Allemagne puis en 2008 en France, FirstAffair.Com se positionne comme le nouveau créneau de la rencontre coquine sur internet, notamment dans le segment de rencontre «sexe propre et classe».

 

First Affair.Com a doté sa page d’accueil d’une rubrique information située dans la colonne droite du site qui vous permet de trouver des thématiques utiles comme les conseils ou encore le guide de l’aventure extra-conjugal. La fonction de recherche, l’album public pouvant contenir jusqu’à 10 photos et le livechat font partie des outils de communication de base utilisés sur Firstaffair. Vous pouvez également bénéficier des principales fonctions d’annonce texte, de chat texte, audio et vidéo.

 

Comparatif de FirstAffair.com

Comparé aux autres sites concurrents de sa catégorie, FirstAffair fait partie des moins chers du marché. Il dispose ainsi de fonctions spéciales dont celles du «tchat privé 1-1-live» en mode invisible, du profil personnalisé pour les «personnes de confiance» et de «l’appel 100% anonyme» en conférence téléphonique pour un tarif de 14cents la minute.

 

Tarif de First Affair

Pour s’inscrire sans engagement, il suffit d’entrer votre adresse mail et attendre la notification de confirmation. Par contre, pour une prise de contact et une adhésion sans restriction, vous pouvez accéder aux services premium payants au moyen de prélèvement bancaire et cartes de crédits courantes. Le tarif pour ce type de service est généralement de 29 Euros par mois, 16,66 Euros les 3 mois, 13,33 Euros les 6 mois et 8,33 Euros les 12 mois.

 

Il faut savoir que First Affair s’adresse à une clientèle prisant surtout l’érotisme, l’aventure extra-conjugale et la passion. Cette agence de rencontres libertines connaît de nombreuses autres filiales aux Etats-Unis, en Autriche, au Luxembourg, en Suisse et en Belgique.

 

FirstAffair.fr marque la différence en misant davantage sur la qualité élevée du site qui prise sur la quantité grâce aux utilisateurs qui sont contrôlés manuellement, mais il y a aussi le sérieux, la transparence et la fiabilité dont fait preuve le portail en ligne, dixit le gérant du site Patrick Herwig.  La popularité de ce concept réside dans l’inscription de plus d’un million de couples, hommes et femmes à forte majorité de jeunes sur le site, avec un pourcentage de 30% de femmes inscrites.

 

Son pic d’affluence se situe le soir et les week-ends. Les évaluations statistiques montrent également que la moyenne d’âge des utilisateurs est de 35 ans pour les hommes contre 32 ans pour les femmes.

N’oubliez pas, le site est gratuit pour les femmes mais payant pour les hommes et les couples

Selon un membre de FirstAffair.fr, le site a le grand avantage de disposer d’une structure claire. On y rencontre très peu de faux profils et d’offres douteuses ce qui laisse place à des relations plus directes et plus sincères.

Next post: